MOB Romande

MOB Romande

Association Suisse Romande de Reconstitution Historique 1898-1945

Opération Tannenbaum: l'invasion planifiée de la Suisse

Publié par mobromande sur 2 Décembre 2016, 07:35am

Catégories : #Histoire

L'opération Tannenbaum (« Arbre de Noël ») est un plan allemand qui visait à envahir la Suisse durant la Seconde Guerre mondiale mais qui ne sera jamais mis en œuvre.

Après la victoire sur la France en juin 1940, les Allemands préparèrent trois plans d'invasion de la Suisse. L'opération Tannenbaum était le troisième plan établi par le Grand Quartier Général allemand mais Hitler ne donna jamais l'ordre de déclenchement.

Il y a plusieurs hypothèses avancées pour expliquer pourquoi les Allemands ne mirent pas à exécution ce plan d'invasion :

La meilleure occasion pour une action militaire efficace contre la Suisse était la période entre la chute de la France en juin 40, et octobre/novembre 1940. Après ce temps, le changement de climat conjugué aux forces militaires suisses n'auraient pas permis une action efficace des troupes allemandes. Après l'hiver 1940-1941, Hitler était déjà occupé à préparer l'invasion de la Grèce avec l'opération Marita et le coût d'opportunité de l'invasion helvétique aurait été trop élevé.

La Suisse n'a pas été perçue comme une menace par l'Allemagne. Hitler était plus préoccupé de mener à bien la bataille d'Angleterre (les quelques divisions allemandes de montagne opérationnelles avaient été affectées à l'opération Seelöwe) et il pensait aussi à l'invasion de l'Union soviétique (opération Barbarossa). Déjà, dès août et septembre 1940, de grandes quantités de troupes avaient été déplacées à l'est pour parer la menace russe sur la Bessarabie.

Bien que la Wehrmacht ait simulé des mouvements vers la Suisse dans ses offensives, elle n'a jamais essayé de l'envahir. Après le Jour J, l'opération Tannenbaum fut mise au placard et la Suisse resta neutre pour la durée de la guerre. En fait, les Allemands étaient probablement dans l'incapacité de rassembler le nombre de divisions nécessaires à l'exécution de Tannenbaum après le début de l'invasion de l'Union Soviétique.

invasion-plan-26-6-1940

invasion-plan-12-8-1940

 

invasion-plan-28-8-1940

 invasion-plan-4-10-1940

Wilhelm Ritter von Leeb (1876 –1956) en charge du groupe d'Armée C impliqué dans les plans d'invasion de la Suisse en 1940
Wilhelm Ritter von Leeb (1876 –1956) en charge du groupe d'Armée C impliqué dans les plans d'invasion de la Suisse en 1940

Wilhelm Ritter von Leeb (1876 –1956) en charge du groupe d'Armée C impliqué dans les plans d'invasion de la Suisse en 1940

Le 24 juin 1940, le groupe d'armées C reçut l'ordre de se préparer pour la "mission spéciale Suisse". Début juillet, la 12e Armée, avec 9 divisions, fut déplacée sur la frontière occidentale de la Suisse."

Ainsi ,comme il a été supposé de nombreuses fois, le projet d'opération de ce mois de juin 1940 ne fut pas seulement un simple jeux sur cartes mais bien une mesure préparatoire en vue d'une attaque qui fut sans aucun doute la plus aboutie.

Ils l'ont échappé belle...Les Suisses...C'est ce que nous explique aussi Klaus Urner dans son excellent livre que nous vous invitons à lire si le sujet vous interesse: "Il faut encore avaler la Suisse". Klaus Urner est le directeur des archives d'histoire contemporaine à l'EPF de Zurich.

Dans la seconde partie de son étude, Klaus Urner étudie la guerre économique livrée par les Allemands à la Suisse et la manière dont ils tentèrent de contrôler le dernier "trou" qui, à la hauteur de Genève, permettait aux Suisses de communiquer avec les Anglais, jusqu'à l'occupation complète du territoire français le 11 novembre 1942.

Opération Tannenbaum: l'invasion planifiée de la Suisse

Commenter cet article